Eglise Saint-Jacques de
Montebourg (Manche)

L'église Saint-Jacques, construite entre 1318 et 1329 sur ordre de l'abbé bénédictin Pierre IV Ozenne. Modèle par excellence d'une église moyenne du Cotentin du premier tiers du XIVe siècle, avec, à la croisée du transept, sa tour couronnée d'une flèche de pierre, caractéristique des églises normandes. Vitraux modernes de 1961, dont la grande verrière du choeur consacrée à Saint-Jacques.
Elle a succédé à une église plus modeste déjà consacrée à Saint-Jacques, qui avait été édifiée au XIIe siècle, mais trop modeste pour une population qui, grâce au développement économique du bourg autour de ses foires et marchés octroyés par « Guillaume-le-Conquérant », Henri 1er Beauclerc et Henri II Plantagenêt, et autour de son artisanat du cuir, avait pu atteindre les 1 500 habitants juste avant la Guerre de Cent Ans et la grande Peste.
Le vocable Saint-Jacques fait de cette église l'un des rares sanctuaires paroissiaux consacrés à l'apôtre dans la Manche. Il s'explique (comme à Saint-James, dans l'Avranchin) par la situation de Montebourg sur le chemin vers Le Mont-Saint-Michel et Compostelle que les pèlerins anglais empruntaient après avoir traversé la mer de la Manche entre Portsmouth et Barfleur (une voie qui a perduré plus de cinquante ans au-delà de la perte de la Normandie par la couronne d'Angleterre en 1204).
http://www.saint-jacques.info/montebourg.htm
Source : http://www.normandieweb.org/50/montebourg/montebourg/
RETOUR